Home / Resources / Educators / 2016-17 Student First Anti-Bullying Forum - Le forum 2016-2017 L’élève avant tout sur la lutte contre le harcèlement / Keynote Jennifer O’Bomsawin

Meet Keynote Jennifer O’Bomsawin

SASKSF17 Keynote Jennifer Obornsawin Jennifer is one of three keynote speakers being featured during the 2016-17 Student First Anti-Bullying Forum.

Jennifer O’Bomsawin is a student in applied politics at the University of Sherbrooke. A graduate of the Kiuna Institution, the first Indigenous CEGEP (College) in the province of Quebec, she is a young activist and advocate of Indigenous rights and interests.

Recipient of the Queen Elizabeth Diamond Jubilee Medal for her involvement, she is very active in many youth organizations and events. She is the co-president of the Assembly of First Nations National Youth Council and spokesperson for the First Nations Youth Network. She pursues her desire to establish an indigenous self-government in Canada.

In her French keynote video, Jennifer describes how she dealt with being bullied, built her self-esteem, and learned about who she is.  She encourages students to participate and engage in school committees and other groups to help create a safe environment for everyone. 


Jennifer O’Bomsawin est une étudiante de l’Université de Sherbrooke à l’école de politique appliquée. Diplômée de l’Institution Kiuna, premier cégep des Premières Nations au Québec, elle est une jeune activiste et défenderesse des droits et intérêts autochtones.

Médaillée du Jubilé de Diamant de la Reine Elizabeth II pour son engagement, elle s’implique dans plusieurs organisations et évènements jeunesses. Elle est présidente du Conseil national des jeunes de l’Assemblée des Premières Nations et également porte-parole pour le Réseau jeunesse des Premières Nations. Elle poursuit ses désirs de fonder un gouvernement autonome autochtone au Canada.

Pendant sa présentation, Jennifer partagera son expérience personnelle du harcèlement. Elle décrit comment elle a réagi lorsqu’elle s’est fait harceler, comment elle a renforcé son estime d’elle-même et comment elle a appris à mieux se connaitre. Elle encourage les élèves à participer et à s’engager dans des comités à l’école et dans d’autres groupes qui aident à créer un environnement sécuritaire pour tous.